La Truffe noire du Ventoux

Qu’on l’appelle le diamant noir, le divin tubercule, la perle noire du Comtat, l’odorante pépite, la belle ténébreuse ou de son nom scientifique la tuber mélanosporum, la truffe noire reste un produit rare, cher, magique et mystérieux.
La Truffe noire du Ventoux

La Truffe noire du Ventoux

 Diamant noir, divin tubercule,  perle noire du Comtat,
odorante pépite, la belle ténébreuse ou  tuber mélanosporum

 

Elle a trouvé depuis les temps les plus anciens, son écrin naturel dans le Comtat Venaissin et les pentes du Mont Ventoux – dont on dit qu’il est blanc de neige en son sommet et noir de truffes à son pied – dès les premiers frimas de l’hiver.

A partir de la mi-novembre et jusqu’à mars, le diamant noir exhale son puissant parfum sur le marché de Carpentras le vendredi matin, dans la cour de l'Hôtel-Dieu.

Le saviez – vous ? De la truffe du Périgord ne subsiste que le nom ; en effet, pour une tonne récoltée en Périgord, 45 sont cueillies dans le sud dont un tiers à Carpentras !

Reine des agapes comtadines hivernales, elle se cuisine sur toutes les tables de la région, de la plus modeste à la plus étoilée.
Restaurateurs, hôteliers et commerçants comtadins, amoureux du diamant noir, ont décidé de s’unir pour promouvoir la truffe noire aux côtés de l'association Ventoux Truffes Terroir. Ainsi est née l’amicale Truffe Passion de Carpentras.

La Truffe fait son festival le premier week-end de février