Des liens très fort unissent
                           Carpentras à ses sites naturels

Des liens très forts unissent Carpentras à ses sites naturels et à son environnement depuis la nuit des temps :

Lorsque, de retour d’un voyage, un comtadin reconnaît au loin la silhouette familière du Mont Ventoux, il se sent à nouveau chez lui, même s’il lui reste quelques 100 Kms à parcourir.

En Comtat Venaissin, le Mont Ventoux fait partie du quotidien, on l’observe chaque jour au lever afin de deviner ce que nous réserve la météo : un dicton provençal prévoit de la pluie si le Ventoux est coiffé de son chapeau de nuages.

Du sommet, recouvert de pierres blanches, le regard embrasse un paysage immense, savant mélange de plaine et de hauteurs.
En prolongement, le massif calcaire des Dentelles de Montmirail, les Gorges de la Nesque et le plateau de Sault, parachèvent cette étonnante diversité.

A ses pieds, la plaine comtadine abrite de nombreux villages qui s’égrènent au rythme du Mistral et du chant des cigales. Carpentras, la ville centre, offre un cadre de séjour idéal pour découvrir une région qui inspira les plus grands poètes et botanistes, Mistral, Pétrarque, Jean Henri Fabre… au cœur d’une nature préservée.
 
“Et Ventoux, que le tonnerre laboure
Ventoux qui, vénérable, dresse
Sur les collines blotties sous lui
Sa tête blanche jusqu’aux astres”

F. Mistral dans “Mirèio”