Le Safran

Une culture ancienne recultivée au pied du Ventoux
Le Safran

Le Safran

Une culture ancienne recultivée au pied du Ventoux

 

Nul ne sait de manière certaine si cette précieuse épice prend son origine en Orient ou en Occident. Utilisé par les empereurs et autres pharaons pour ses propriétés aromatiques et séductrices dès la plus haute antiquité, le safran ou crocus sativus semble avoir pénétré la France dès le 14ème siècle par le chemin de l’Espagne (10ème siècle) puis remonté la vallée du Rhône et le Lot.. C’est aussi au Moyen âge qu’il apparaît dans le midi. Sa culture y est prospère autour de Marseille ainsi que dans la région de Carpentras et Orange où elle s’y développe jusqu’au 19ème siècle.
En Provence, de nombreux facteurs réunissent les conditions favorables à la culture de la précieuse épice. Un climat tempéré avec des étés secs et chauds, des automnes doux et frais, des hivers pas trop rigoureux, des sols calcaires et argileux, perméables et ensoleillés
Une quinzaine de producteurs seulement en France ont repris la  culture du  safran .
Aujourd’hui quatre producteurs installés au pied du Ventoux se partagent la production vauclusienne.

Renseignez-vous auprès des Offices de tourisme